Sélectionner une page

La pandémie aux Amériques : Fil info

Dernières mises à jour: lundi à 16:15, Brasília (20:15, heure de Paris) 

Cuba envoie une équipe médicale en Italie

Une brigade de médecins cubains vient d’arriver en Lombardie pour prêter main forte au corps médical italien surchargé face à l’épidémie de coronavirus. Ils sont 52, ils ont quitté la Havane samedi pour rejoindre la Lombardie. Les médecins cubains étaient au Brésil à la demande Dilma Rousseff il y a quelques années pour lutter contre les déserts médicaux. Temer et Bolsonaro, par racisme et idéologie, les ont mis dehors. Aujourd’hui, ils manquent cruellement…

Les États-Unis préparent un gigantesque plan de soutien à l’économie

La première économie mondiale serait à injecter 4 000 milliards de dollars pour soutenir les entreprises. Mais pour l’instant pas d’accord entre les Républicains et les Démocrates. Des secteurs entiers sont bloqués. « Il faut leur fournir des liquidités », a martelé Steven Mnuchin, le secrétaire d’État au Trésor.

Coronavirus : l’extrême pauvreté pourrait augmenter de 35 % en Amérique latine. Il s’agit d’une estimation de l’ONU, qui a mis en garde contre les conséquences de la pandémie sur le tourisme. Lire sur ce site

« Quand allez-vous arrêter Bolsonaro et sa clique? »

Un chanteur, ex-soutien de Jair Bolsonaro demande maintenant plusieurs membres de l’Organisation bérsilienne des avocats, l’arrestation du président et de ses fils. Le chanteur Lobão, ancien partisan de Jair Bolsonaro, a demandé sur Twitter l’arrestation du clan Bolsonaro, qu’il a qualifié de clique. « Une question coincée dans la gorge de la nation: quand vont-ils arrêter Bolsonaro et sa clique ? »

Brésil: Bolsonaro, serial killer ?

La philosophe Marcia Tiburi estime que Jair Bolsonaro pourrait être un tueur en série, car il menace la vie de l’ensemble de la population brésilienne, en minimisant les risques de pandémie de coronavirus et aussi pour avoir participé à une manifestation alors qu’il aurait dû être isolé.

États-Unis: Boeing bientôt nationalisé ?

L’industriel a déjà subi de grosses pertes avec les déboires de son 737 MAX et sa position sur le marché est aujourd’hui très fragilisée par cette crise sanitaire. Confrontées à la pandémie de coronavirus, les compagnies aériennes ont suspendu une à une leurs vols.

Washington annonce la fermeture partielle de sa frontière avec le Mexique

Les frontières terrestres des États-Unis sont fermées aux voyageurs « non essentiels ». La fermeture de la frontière avec le Canada annoncée mercredi est entrée en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi. La fermeture (partielle) avec le Mexique (et Trump ne l’a pas caché) fait d’une pierre deux coups: Coronavirus et immigration.

Venezuela : Juan Guaidò fait appel au FMI

Le gouvernement et l’opposition font appel à la communauté internationale pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Juan Guaidò fait appel au FMI. Même s’il avait appelé l’institution à refuser le prêt de 5 milliards de dollars demandé par Nicolás Maduro, sous prétexte que cela « financerait la corruption ».

Coronavirus: le sénateur américain Richard Burr accusé de délit d’initié

Burr n’est rien moins que le chef de la Commission du renseignement au Sénat US ! Il est mis en cause dans ce qui semble être un délit d’initié. Le républicain Richard Burr, informé bien avant l’ensemble des Américains sur les dangers du coronavirus, en a profité pour se défaire de nombreuses actions avant la chute des bourses. Et, il a dans le même temps, publié une tribune très rassurante destinée aux Américains.

États-Unis : New York décrète l’arrêt de toute activité non essentielle et interdit les rassemblements

Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a décrété ce vendredi 20 mars l’arrêt de toutes les activités non essentielles et l’interdiction de tout rassemblement. La Californie a placé la totalité de l’État en confinement dès hier jeudi.

Le Chili décrète l’état de calamité

La pandémie de coronavirus a incité le président chilien Sebascion Piaera à déclarer un état de calamité dans le pays pour tenter de prévenir la propagation de la maladie. La décision comprend une série de restrictions à la circulation des personnes, la fermeture de plusieurs établissements, et même une intervention militaire, similaire à celle déclarée lors du soulèvement social d’octobre 2019. En outre, la mesure a forcé un report du plébiscite constitutionnel, qui était prévu pour le 26 avril. Le vote marquerait le début du processus qui mettrait fin à la constitution actuelle du pays, qui a été imposée en 1980 par le dictateur Augusto Pinochet.

Guyane : vers un confinement général à Saint-Laurent du Maroni

La gendarmerie a mis en application les restrictions de déplacement et de confinement à Saint-Laurent, ville frontalière (fermée) avec le Surinam. Des patrouilles sillonnent les rues à la rencontre de la population et informent. Dans l’ensemble les mesures sont respectées.

Donald Trump exclut un confinement total

Donald Trump a exclu vendredi un confinement total alors que plus de 800 millions de personnes sont appelées à rester chez elles dans le monde.

Surinam : en plus de la fermeture de la frontière terrestre, restriction de l’espace aérien

Fermeture totale de l’espace aérien à l’international. Plus aucun vol au départ et à l’arrivée du Surinam, notamment de Paramaribo. Fermeture des frontières terrestres entre le Surinam et la Guyane française et le Guyana : aucun voyageur n’est autorisé à entrer ou quitter le territoire surinamais.

L’économie brésilienne pourrait se rétracter de 4,4 % en 2020

L’économie brésilienne pourrait se contracter de 4,4 % en 2020 sous l’effet des impacts de la crise du coronavirus, a estimé la FGV (Fondation Getulio Vargas), les risques de l’activité ayant encore des effets négatifs significatifs d’ici 2023. L’économie du pays était déjà malade avant la pandémie.

Brésil : le président du Conseil médical de São Paulo se sauve !

Le président du Cremesp (Conseil régional de médecine de l’État de São Paulo), Mario Jorge Tsuchiya, a démissionné vendredi (20). Contacté par la presse, il a revendiqué des raisons personnelles. « Je suis résigné », a-t-il dit.

Brésil : « Nous faisons ce que le président ne fait pas…»

Le gouverneur João Doria, centre droit (PSDB), a déclaré vendredi (20) que « les gouverneurs du pays font ce que le président Jair Bolsonaro ne fait pas dans la lutte contre le coronavirus ». João Doria, 63 ans, est gouverneur de l’État de São Paulo.

L’Argentine et le Venezuela en quarantaine.

Le président argentin, Alberto Fernandez, a décrété jeudi le confinement « préventif et obligatoire » de la population à compter de vendredi et jusqu’au 31 mars. Les frontières sont fermées entre le Venezuela et la Colombie d’une part et avec le Brésil de l’autre. La plupart des hôpitaux vénézuéliens n’obéissent pas aux critères listés par l’Organisation mondiale de la santé. Quasiment tous manquent de médicaments, même de paracétamol et beaucoup n’ont plus l’eau courante…

Brésil : Faut-il isoler Bolsonaro ?

Lire ICI sur le site

Brésil : le gouverneur de l’Amapá suspend plusieurs activités sans appeler au confinement

Le gouvernement d’Amapá (frontalier avec la Guyane française dont justement il a fermé la frontière) a publié un décret général suspendant le secteur commercial, religieux, culturel, sportif, du secteur de la fonction publique et des services. Toutefois il n’ordonne pas le confinement général tout en appelant à limiter les déplacements.

Honduras : une femme de 42 ans, infectée, accouche d’un bébé non touché

Une femme atteinte de coronavirus a donné naissance à un bébé en bonne santé au Honduras. La femme de 42 ans est arrivée d’Espagne et s’est présentée à un centre médical présentant des symptômes suspects.

Colombie : Colombie, un gouverneur appelle à la prière !

En Colombie, un gouverneur de province appelle à la prière pour lutter contre le coronavirus. Dans le département du Quindío, une région andine de moyenne altitude où l’on cultive le café, deux cas de Covid-19 sont officiellement déclarés. Le président Iván Duque lui-même, dans un discours sur les mesures à adopter pour lutter contre l’épidémie, avait longuement évoqué sa foi chrétienne et la protection de la Vierge Marie !

Cuba permet l’accostage du bateau MS Baemar, dont des passagers ont le coronavirus

Depuis une semaine, aucun port des Caraïbes n’acceptait ce bateau de croisière, mais les 1000 passagers ont pu débarquer près de La Havane. Le MS Baemer appartient à la compagnie anglaise Fred Olsen. Les passagers iront directement du port de Mariel à l’aéroport José Marti où quatre vols charters britanniques les attendent. Ceux qui ne peuvent pas voyager seront hospitalisés à La Havane.

Haïti : vers le chaos ?

Le rédacteur en chef du quotidien haïtien Le Nouvelliste, décrit dans son édito de ce jeudi 19 mars la désorganisation des autorités face à la menace du Covid-19. Haïti, explique-t-il, risque d’être « le premier pays très faible que le virus rencontrera sur sa route ». « Haïti fait partie avec le Brésil et le Mexique des pays en Amérique où les autorités politiques ne prennent pas encore toute la mesure de la menace du Covid-19. Haïti comme le Mexique ou le Brésil continue de vivre sans trop d’inquiétude. Nous sommes sur la courte liste des pays qui jouent leur avenir à pile ou face, ce 18 mars 2020 », écrivait-il. Deux ou trois cas selon les sources sont officiellement reconnus. Par ailleurs, Haïti passe en phase 2. État d’urgence sanitaire. Ecoles, universités sont fermées à partir de ce matin, vendredi. Couvre feu le soir et interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes. Annonces du président @moisejovenel.

Haïti : un universitaire peut-être infecté, menacé de mort !

Des gens en colère se sont rassemblés près de sa maison pour y mettre le feu alors qu’il y était avec sa compagne. Toujours dans la même journée, des gens armés de machettes voulaient intercepter l’ambulance dans lequel il se trouvait. Ils ont dû rebrousser chemin. Le professeur en question est Bellamy Nelson. Il n’aurait bénéficié d’aucune prise en charge durant 24 heures. Finalement il a été testé hier (jeudi 19). On ne connaît pas le résultat. Pars ailleurs, dans ce délicat contexte, L’Ambassade de France dément formellement les fausses rumeurs selon lesquelles une des deux personnes testées aujourd’hui positives au test du virus serait de nationalité française.

La banque centrale dominicaine annonce des mesures économiques

Elle a annoncé une série de mesures économiques en prévision à d’éventuels impacts directs de la pandémie de coronavirus sur la plus grande économie de l’île d’Haïti. Il s’agit entre autres de l’allocation de 10 milliards de pesos dominicains en prêts aux ménages, aux PME et au commerce ainsi que la mise à la disposition des institutions financières de 52 milliards de pesos dominicains de liquidités.

Trump annule le sommet du G7 prévu en juin à Camp David

Le président américain a annulé le sommet du G7 prévu en juin à Camp David a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Brésil : évasions en masse de détenus suite aux mesures anti-coronavirus

Des centaines de prisonniers se sont fait la belle aux centres pénitentiaires de l’État de São Paulo. La rébellion aurait été déclenchée par la décision des autorités de suspendre les permissions de sortie, généralement accordées aux détenus condamnés à de courtes peines. On parle de plus de 1000 prisonniers dans la nature !

Argentine : frontières fermées

Interdiction d’entrée en Argentine (par voie aérienne, terrestre ou maritime), pour tous les étrangers non-résidents en Argentine et ayant, au cours des 14 derniers jours, séjourné ou transité par l’une des zones ou pays affectés par la circulation intense du virus (États-Unis, Union européenne, Royaume-Uni, Irlande, Chine, Iran, Japon, Corée du Sud, pays de l’espace Schengen).

Bolivie : fermeture des frontières

la fermeture des frontières terrestres est appliquée depuis le jeudi 19 mars à 23 h 59 (heure locale). Seuls les ressortissants boliviens et les étrangers résidents pourront entrer sur le territoire, en se soumettant aux mesures de détection des symptômes du Covid -19. La suspension de tous les vols internationaux en provenance et à destination de la Bolivie à compter du vendredi 20 mars à 23 h 59 (heure locale).

Canada et Brésil: restrictions aéroportuaires

Seulement quatre aéroports canadiens accepteront les vols internationaux (Pearson de Toronto, l’aéroport Montréal-Trudeau, l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international de Calgary). À ce stade, cette mesure ne s’applique ni aux vols intérieurs ni aux vols en provenance des États-Unis, du Mexique, des Caraïbes et de Saint-Pierre-et-Miquelon. Par ailleurs, les autorités locales ont instauré des mesures de détection des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) à l’arrivée sur le territoire (aéroports, ports, frontières terrestres) et des questions supplémentaires dans le formulaire déclaratif à l’entrée sur le territoire. Au Brésil restriction des vols en provenance d’Europe ou d’Asie pour trente jours à compté d’aujourd’hui vendredi. En cas de non-respect, il y aura immédiatement rapatriement ou expulsion

À droite, le gouverneur de l’Amapá annonce la fermeture de la frontière brésilienne avec la Guyane française, contre l’avis du préfet semble-t-il. ⇒