Sélectionner une page

Chez les Trump, la nièce ne frappera qu’une fois

La famille Trump demande au tribunal d’arrêter la publication d’un livre écrit par la nièce du président

 

Hier (24/06) est donc sorti le livre de Bolton. Beaucoup de bruit. Mais un autre brûlot couve. Le livre de la propre nièce du président Trump.

Le président Trump a déclaré que Mary L. Trump avait signé un accord de non-divulgation dans le cadre d’une affaire judiciaire de 2001 concernant la succession de Fred Trump père et le grand-père Trump. Mais la nièce Mary n’en démord pas : son bouquin sortira !

Le livre a été décrit par son éditeur comme un « portrait révélateur et faisant autorité de Donald J. Trump et de la famille toxique qui l’entoure ». La famille toxique ! Rien de moins…

La famille du président Trump demande une ordonnance d’interdiction temporaire pour tenter de bloquer la publication du livre de Mary L. Trump. M. L. Trump est la fille du défunt frère du président, Fred Trump Jr., et son livre, « Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l’homme le plus dangereux du monde », devrait être publié par Simon & Schuster en juillet prochain.

Une demande d’ordonnance a été déposée par le frère cadet de D. Trump, Robert S. Trump, au tribunal du comté de Queens, au motif que Mary L. Trump viole un accord de non-divulgation lié au règlement de la succession.

 

Theodore J. Boutrous Jr., avocat de M. L. Trump, a déclaré dans un communiqué que le président et sa famille tentaient « de supprimer un livre qui aborderait des questions de la plus haute importance pour le public ». L’année dernière, trois journalistes du Times ont reçu le prix Pulitzer pour leurs reportages sur les finances de la famille Trump, contredisant l’image du milliardaire autodidacte.

Plusieurs anciens collaborateurs de la Maison Blanche et membres de l’administration Trump ont écrit des livres qui ont posé problème au président, dont l’ancien directeur du FBI James Comey, Andrew G. McCabe, ancien directeur adjoint du FBI, Cliff Sims, un ancien collaborateur de Trump et un fonctionnaire anonyme qui a publié un acte d’accusation torride qui remettait en question l’aptitude du président à exercer ses fonctions.

Les éditeurs se sont fait une petite fortune grâce à des révélations et à des enquêtes journalistiques sur l’administration Trump. Simon & Schuster a déjà publié une poignée de livres contenant des informations préjudiciables sur le président et sa famille, dont « Fear: Trump in the White House » de Bob Woodward, qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires au cours de sa première semaine.

Simon & Schuster publie également les mémoires de John Bolton, l’ancien conseiller à la sécurité nationale. Simon & Schuster a également publié le propre livre de campagne de D. Trump, « Great Again ». Au fait, on le sait peu, mais ce slogan a été utilisé par Ronald Reagan lors de sa première campagne en 1980.

Le Canard Enchaîné