Sélectionner une page

1959, le Dalaï-Lama quitte Lhassa au nez et à la barbe des Chinois. Sherab, le jeune Tibétain du Nyarong, fait partie de sa suite. Il va vivre cette épopée à travers les hautes montagnes du Toit du Monde et essayer d’atteindre la frontière indienne en dépit des assauts de l’armée chinoises.