Installée à Mana près de Saint-Laurent du-Maroni en Guyane, la future centrale solaire de Hydrogène de France (HDF Energy) sera couplée à une unité de stockage à l’hydrogène. Mise en service prévue en 2020.

Au total, HDF Energy compte investir 90 millions d’euros dans cette centrale solaire. D’une capacité de 55 MW, le parc photovoltaïque sera couplé à une unité de stockage de 140 MWh, soit davantage que le système de stockage sur batteriesmis en place par Tesla en Australie dont la capacité s’élève à 129 MWh.

Attendue en 2020, la Centrale Electrique de l’Ouest Guyanais permettra de fournir de l’électricité verte à plus de 10.000 foyers en Guyane, le tout à un prix compétitif. Un projet soutenu par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) et la Préfecture qui souhaitent augmenter la part de renouvelable sur le territoire. A ce jour, le solaire ne fournit que 6 % des besoins énergétiques en Guyane. Lire l’article complet de Michaël Torregrossa.