Son costume évoquait vaguement celui des indiens abénaquis

Le type était à moitié hilare sur son lit d’hôpital. De deux choses l’une, ou il avait pété un câble à cause de son coup de chaleur ou il n’en revenait toujours pas d’être encore vivant et ça lui avait porté sur le système. Dans les deux cas, le lieutenant Burger s’était dit : « il lui faudra du temps pour se remettre ! »

L’homme étendu sur le lit d’hôpital s’appelait John Vatra. Un quadragénaire tout en muscles et nerfs, pas bien grand, néanmoins solidement charpenté. Il était cracheur de feu.

Il venait de reprendre connaissance quand le toubib avait autorisé Burger à lui rendre visite. Pour recueillir sa déposition. Routine. L’affaire, même si elle n’était pas banale, devait être rapidement classée. Normalement.

Mais Greg Burger, par une expérience mal acquise, le savait : jamais rien ne se passait de façon ordinaire en ce bas monde. Surtout à Aroldville, depuis le jour où il y avait jeté ses valises lourdes de sous-entendus…

Nos enfants ne doivent pas vivre dans ce monde

Je suis l’agent fédéral William Teeter. Un mètre quatre-vingt-deux pour soixante-dix-huit kilos. Yeux bleus. Calvitie précoce. Jeu complet de dents de sagesse. 34 ans.

J’ai longtemps enquêté sur John Seznam. Ou John Kennedy Tsil. On m’a envoyé à Aroldville pour cette raison. Je l’ai interrogé à plusieurs reprises. J’ai également eu le privilège (peut-on d’ailleurs dire cela ?) de lire en avant-première des extraits de son bouquin avant sa publication. Oui, il l’a bien signé John K.Tsil. Après tout il était devenu dramatiquement célèbre à travers toute l’Amérique, et bien au-delà, sous ce patronyme, le lieutenant Burger….

Le Réveil était tombé en sommeil

Le 10 juillet 1964, quand Janice Simon apprit la mort de son compagnon de pasteur sa première pensée fut non pas pour le prêcheur évangélique ni pour Dieu, mais pour la caisse noire du Réveil Charismatique. Les flics, porteurs de la mauvaise nouvelle, eurent à peine refermé les portières de leur voiture de service qu’elle se rua sur les cartes American Express, les carnets du Diners’ Club, les chéquiers de la Wells Fargo et fonça à la Banque de l’Ouest, sur Walter Street, à bord d’un taxi. En vain. Elle découvrit rapidement que les comptes (tous les comptes) affichaient, certes un solde créditeur, mais seulement de 7,29 $ ! Stupéfaite, elle ne se découragea pas pour autant et alla dans Santa Barbara-Martineztown…

 

Ils avaient voulu lui faire bouffer des poissons rouges génocidés à l’eau de Javel !