Sélectionner une page

USA : Combien de présidents sortants ont perdu leur réélection ?

Avec Joe Biden sur le point de remporter l’élection présidentielle de 2020, Donald Trump n’est pas le premier à perdre sa réélection. Mais Trump serait le premier président en exercice à ne pas être réélu en près de 30 ans si Joe Biden est confirmé. La dernière fois qu’un président sortant n’a pas réussi à remporter un deuxième mandat de quatre ans, c’est lorsque George HW Bush a été battu par le démocrate Bill Clinton (1992).

Bill et Hillary Clinton

Barak Obama entre les Bush père et fils

Donald Trump

Trois autres présidents sortants ont perdu leur réélection au cours du siècle écoulé aux États-Unis. Le démocrate Jimmy Carter, le 39e président des États-Unis (1977-1981). Il a été battu par Ronald Reagan aux élections de 1980. Le 38e président du pays, le républicain Gerald Ford, a perdu contre Carter en 1976. Herbert Hoover, le 31e président, président entre 1929 et 1933 et a été battu par le démocrate Franklin Roosevelt aux élections de 1932. Roosevelt a ensuite réalisé trois mandats complets. Il reste le seul président à avoir effectué plus de deux mandats. Le 27e président des États-Unis, William Taft, a servi de 1909 à 1913 et a perdu sa campagne de réélection au profit du démocrate Woodrow Wilson. Taft était un cas. Obèse, il s’est retrouvé un jour coincé dans sa baignoire à la Maison-Blanche. Il n’a pas fallu moins de quatre hommes pour l’en extirper !

Jimmy Carter

Ronald Reagan

Franklin Delano Roosevelt

William Taft

Parmi les autres sortants à perdre leur réélection, on peut citer Grover Cleveland, les 22e et 24e président ; Benjamin Harrison, le 23e président ; Martin Van Buren, le huitième président ; John Quincy Adams, le sixième président ; et son père, John Adams, le deuxième président du pays.

Cleveland est le seul président de l’histoire des États-Unis à avoir fait deux mandats discontinus.